Bienvenue

Bienvenue sur le site des petits spectacles où je vous mettrai des petits spectacles que j'ai créé

Nathan Swk



Accès rapide aux Réseaux Sociaux des Petits Spectacles

Les réseaux sociaux des Petits Spectacles sont désormais disponibles en boutons cliquables en pied de page sur l'accueil du site ou ci-dessous !

Nouvelle Vidéo Sur la Chaine YouTube !

La vidéo de l'histoire du Petit Nuage est désormais disponible sur la chaine YouTube des Petits Spectacles !

Chaine YouTube et vidéos des spectacles et rédactions !

Une chaine YouTube du site où toutes les histoires sont dessinées est disponible à cette adresse : https://www.youtube.com/channel/UC2mnFU0ua-My_ANESS9UcEg  ou alors vous pouvez les visionner depuis l'onglet : Les Histoires Dessinées du site !

Le site Les Petits Spectacles fait peau neuve !

Le site internet Les Petits Spectacles fait peau neuve en y ajoutant une nouvelle bannière, une Newsletter et un formulaire de contact pour nous envoyer des idées à propos du site !



QR Code Les Petits Spectacles


Un QR Code est disponible ci-dessous pour accéder au site plus facilement.

La classe de français

Un matin en cours de français, un élève rêvait, rêvait de plein de choses incroyables comme
un avion piloté par un chameau ou une voiture qui roulait dans un livre de français.
Un matin en cours de français, un élève regardait par la fenêtre et voyait des choses
incroyables comme un avion piloté par un chameau ou une voiture qui roulait dans un livre de
français.
Un matin en cours de français, un élève écoutait l'institutrice qui parlait d'un avion qui
consomme peu d'essence et d'une voiture qui roule a l'énergie biodégradable.
Un matin en cours de français, un autre élève écoutait l'institutrice qui avait vu les deux
premiers élèves et elle leur demandait à quoi ils jouaient.
Un matin en cours de français, que les élèves apprécient et qu'ils n'oublieront jamais.


Fin



L'homme légumes (et fruits)


Il était une fois un homme paranormal à corps paranormal. C'est arrivé il y a très longtemps témoigne-t-il , c'est arrivé quand j'avais 7 ans , j'étais entrain de faire ma sieste et tout à coup mon nez est devenu une carotte et mes bras des courgettes , quand je me suis réveillé , j'étais choqué.

Le lendemain matin devant la glace j'ai remarqué que pendant la nuit ma tête (enfin...ma tête de cake) s'est transformé en tomate , j'étais en panique! Deux jours après mes jambes se sont transformé en banane et mes pieds en oignons, j'étais dégoûté. Les jours passent et plus je ressemble à un idiot. Enfin... je me suis appelé l'homme Légume (et fruits).

Fin



Le voleur de vent


Je me souviens de ce silence entre nous. Une ombre est passée sur ton visage et la musique s'est arrêtée. Le corbeau donna l'alerte et tu partit en un instant. Tu passa devant le pêcheur qui parut effrayé. Tout d'un coup l'amour que j'avais envers toi s'est remplacé par le courage. Et je t'es suivi. Tu était surpris mais tu savais que c'était mon plus grand rêve... Moi, fille du soleil, j'ai aidé le voleur de vent. C'est lui qui fait fuir les tout les ennemis d'Arles, la ville où j'habite. Le vent ne nous barrait pas la route car Téo l’arrêtait. Puis est arrivée la bataille. Je l'ai beaucoup aidé avec mon soleil. J'ai brûlée les ennemis. Sur le retour, nous nous sommes arrêté, à l'ombre des statues, parmi les arceaux d'abbaye, dans la splendeur de l'hiver. Alors, un éclair brillant est apparu dans l'azur de ses yeux et je lui glissa à l'oreille :
- Je t'aime.



Le Vagabond


La nuit somnambule, le jour éveillé. Avec sa veste trop large et son livre sous le bras. Les jours passent, il marche encore. A la lumière ses cheveux sont trop secs. Avec ses sacs, il dit toujours que le soleil est trop jaune. Les français en sont surpris, ils en sont très choqués. Alors, on le laisse passer sans rien dire. On le laisse continuer sa route vers nulle-part.



L'histoire du petit nuage


Il était une fois un nuage qui passait au-dessus d'un village où il n'y avait ni pluie ni vent.

Quand il est passé au-dessus des toitures, un gros orage a éclaté tout d'un coup, il y avait du vent et tout les villageois (qui n'avaient jamais vécu ça) étaient furieux contre le petit nuage qui avait juste envie d'aller aux toilettes. D'un coup, toutes les maisons frappées par la foudre brulèrent.

C'était un vrai carnage : les chats miaulaient, les chiens aboyaient, les bébés pleuraient et les gens hurlaient. Toutes les femmes ont dansé la danse du vent et les hommes ont chanté.

Le calme est revenu et les villageois ont commencé à reconstruire les maisons. Et le nuage tout content est repartit chez sa maman pour fêter le nouvel ange (nouvel an).



Chapitre 666


Vous savez quoi ? Ma classe est bizarre. Je m'en suis rendu compte dès la rentrée.

La maîtresse est bizarre.

Dans la cour :

  • Mais pourquoi la date est tout le temps 666 ?
  • Viens on joue !
  • Mais... Pourquoi la maîtresse est tout le temps habillée en rouge ?
  • Mais viens on joue !

Le garçon sans insister joue avec la fille de la maîtresse.

De retour en classe, la maîtresse dit :

  • Bon, nous allons faire l'exercice n°666 en vocabulaire.
  • Mais pourquoi tout le temps 666 ? Vous êtes un diable ou quoi ?

La maîtresse rougit rougit et rougit quelle ordonne à tout le monde d'aller dehors pour sucer le sang d'un jeune garçon. De retour en classe, le garçon n'est pas là. Le lendemain, le garçon n'est toujours pas la et la maîtresse dit toujours « 666 » . Mais le plus incroyable, c'est qu'à la récréation, La maîtresse se transforme... en diable !!!

Vincent regarde par la fenêtre, bouche bée.

  • VIENS ON JOUE !!!
  • MAIS FERME LA !!! QU'EST-CE QUE TU M’ÉNERVE A LA FIN !

DRING !!! fait la sonnerie. Vite ! La maîtresse se métamorphosa en humaine.

En classe, elle distribue les bulletins.

  • Alors, Vincent, très bon élève et a le sang dur, je pense.
  • Hein ? Quoi ?
  • Tiens.
  • Mais mon prénom ne s'écrit pas avec un « g » à la fin !